Tourisme responsable : Et vous, vous faîtes quoi pour l’environnement ?

vacances durablestourisme responsable

J’ai bien envie, mais je peux point... Quand les idées attirent mai les nos actions restent au stade du ce serait bien... Le mieux est encore de favoriser ceux qui se bougent vraiment pour l’environnement.

 Tourisme responsable : Je choisis mon lieu de vacances avec attention

Le respect de l’environnement, le développement durable, des idées partagées par nous tous. Mais concrètement, que faisons-nous dans notre vie de tout le jour pour que notre monde change ? Pas grand chose. Alors si au moins nous pouvions choisir nos lieux de vacances en fonction des efforts réalisés pour le respect de l’environnement, ce serait déjà un bilan pas si mal que cela pour cette année !

 Le label Chouette Nature

Les 48 villages vacances Cap France labellisés Chouette Nature poursuivent leurs actions et étudient chaque jour toutes les installations et animations permettant d’améliorer leurs performances en matière énergétique et de proposer aux vacanciers des séjours respectueux de l’environnement.

Aménagement d’espaces protégés, mise à disposition de moyens de transport écolos, utilisation réfléchie des ressources naturelles et constructions environnementales en sont quelques exemples.

 Cap France

Tourisme responsable : Et vous, vous faîtes quoi pour l'environnement ? Cap France, second réseau vacances du tourisme associatif en France, comprend 100 villages vacances à la mer, à la montagne et à la campagne. Ces villages proposent des séjours en formule tout-compris (hébergement en pension complète ou demi-pension, programme d’activités et d’animations).

Fidèle à son investissement pour un tourisme respectueux de la nature et des hommes, Cap France a renforcé son engagement dans le tourisme durable en créant, en 2004, le label Chouette Nature. 48 villages vacances sont aujourd’hui labellisés et ont développé des produits spécifiques.

En juin 2011, le label Chouette Nature a été certifié ISO 14001. Ainsi, plus de crédibilité et de légitimité ont été accordées aux actions entreprises par les villages :

  • limitation des impacts dommageables du tourisme sur l’environnement,
  • et amélioration des performances en matière de protection de l’environnement.
  • La Bolle et sa balade Chouette Nature

Situé au cœur du massif des Vosges, le village vacances de La Bolle, à Saint-Dié-des-Vosges, met en place cette année un projet de grande envergure : La Balade Chouette Nature !

Le village souhaite réaménager pas moins de 4 000 m² de forêt, et faire de cet espace un endroit pédagogique et un outil de promotion du tourisme durable.

Depuis le printemps, les vacanciers peuvent y découvrir un sentier de découverte de la faune et de la flore, des nichoirs pour les oiseaux (La Bolle est un village refuge LPO - Ligue pour la Protection des Oiseaux), des ruches pour les abeilles, un potager pédagogique, un pôle de compostage… mais aussi un théâtre de verdure.

Le réaménagement opéré par le village vacances va permettre la valorisation et l’agrandissement de son pôle de compostage, de son jardin pédagogique et la découverte d’un ancien édifice industriel appartenant au patrimoine local : la Glacière du Bihay. Construite en 1895, elle servait autrefois à entreposer les pains de glace destinés aux restaurants et aux hôtels.

  • Les sources de l’Auberge du Brabant

Posée au pied des pistes de Brabant - La Bresse, à 1 000 mètres d’altitude, l’Auberge du Brabant possède une particularité : elle n’est pas raccordé au réseau public d’eau potable !

Alimenté par des sources privées, le village vacances fait la chasse au gaspillage et utilise des installations minutieusement étudiées afin de limiter au maximum la surconsommation, tout en optimisant le confort des vacanciers. Chaque douche, chaque robinet des 22 chambres a été équipé de réducteurs de pression. Le matériel de cuisine (lave-vaisselle, poste de nettoyage…) et de buanderie (lave-linge) sont à très faible consommation en eau. Le village vacances utilise également cette année un récupérateur d’eau de pluie pour l’entretien de ses poubelles.

  • Les 4 vents, découverte et respect de l’environnement

Aux 4 vents, tout est fait pour que la découverte de l’île de Noirmoutier se fasse dans le respect total de l’environnement et que les vacanciers profitent pleinement des bienfaits de la nature.
Non polluant et bon pour la santé, le vélo est le transport écologique par excellence ! C’est pourquoi le village a mis à disposition de ses vacanciers un parc de 290 vélos pour tous les âges et tous les publics. Ces vélos servent à chacun pour se déplacer ou se balader.

  • Batipaume, 28 chambres supplémentaires et aucune hausse de consommation d’énergie

Entre Montpellier et Narbonne, à égale distance de la cité antique d’Agde et des plages de sable fin du Cap d’Agde, le village vacances de Batipaume est résolument tourné « développement durable ». La récente construction de 28 nouvelles chambres a été entièrement pensée pour satisfaire les exigences d’un tourisme responsable.
Ces chambres de 25 m² disposent toutes d’éclairages LED, de radiateurs intelligents, d’un téléviseur écran plat Ecolabel, de chauffe-eau solaires, d’une isolation en laine de chanvre en ouate de cellulose et d’une ossature en bois traitée à l’huile naturelle.

Si l’agrandissement du village constitue une augmentation de 30 % de sa capacité d’accueil, il représente une hausse de 0 % en terme de consommation d’énergie !

Ces aménagements ont permis à Batipaume d’obtenir la certification de plusieurs labels de qualité et de développement durable : l’Ecolabel européen, le label Qualité France – Qualité Sud de France, la norme ISO14001, et, bien sûr, le label Chouette Nature !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.